Cap important pour le projet de la Fondation IKEA, la « Refugee Housing Unit » (RHU) et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) : un prototype révolutionaire pour des nouvelles unités de logement dans les camps de réfugiés

Mercredi 19 juin 2013 — Embargo jusqu’au 20 juin 2013

Il y a deux ans, la Fondation IKEA a lancé un projet de collaboration unique en son genre avec une eéquipe de designers suédois de la « Refugee Housing Unit » (RHU) et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Ensemble, les trois organisations ont développé une nouvelle unité de logement révolutionnaire pour les camps de réfugiés : plus durable, plus sûre, plus digne et plus confortable. Ce nouveau prototype sera dévoilé à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés (20 juin 2013) et sera alors aussi testé dans les camps de réfugiés en Ethiopie, au Liban et en Irak.

 

Développer une unité de logement sur base d’expertises complémentaires

La Fondation IKEA collabore déjà depuis longtemps avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Ensemble, elles cherchent des solutions pour offrir une meilleure vie et un meilleur toit aux réfugiés. En 2011, la Fondation a versé 62 millions d’euros à UNHCR, soutenant ainsi l’aide d’urgence aux plus grands camps de réfugiés au monde, au Kenya.

Mais la collaboration dépasse le simple soutien financier. La Fondation IKEA a permis de rassembler plusieurs partenaires, pour apporter ensemble une solution à l’un des plus grands besoins des camps de réfugiés : un toit solide et durable. La Fondation a pour cela recouru à l’aide des développeurs de la « Refugee Housing Unit » (RHU), une ONG suédoise spécialisée dans la conception de logement pour réfugiés. Ensemble, elles se sont tournées vers UNHCR. UNHCR s’implique en faveur de la protection des réfugiés dans le monde entier et connait donc bien les problématiques du terrain. A trois, ces organisations disposent d’une expertise très riche : la Fondation IKEA garantit le financement ainsi que l’expertise en matière de matériaux, d’emballage sous forme de paquets plats et de logistique ; UNHCR apporte sa connaissance et son expérience vitale du terrain et la RHU se charge, avec des partenaires académiques, du développement d’un nouveau prototype.

 

Un prototype révolutionnaire pour répondre à un besoin réel

La collaboration entre ces trois organisations pour offrir un meilleur logement aux réfugiés dans des camps est née du constat de la réalité quotidienne :3,5 millions de réfugiés vivent actuellement dans des camps. En moyenne, une famille en fuite passe 12 ans dans un camp. Même si beaucoup d’enfants grandissent dans une tente de réfugiés en la considérant comme leur maison, ces tentes ne résistent que 6 mois en moyenne. De plus, ce type de logement est tributaire des circonstances météorologiques souvent extrêmes, et n’ayant dès lors qu’une sécurité limitée. Afin de proposer une alternative digne et sûre aux millions de familles vulnérables qui fuient la violence, des conflits, des persécutions ou des catastrophes naturelles, la Fondation IKEA, la RHU et UNHCR ont développé une unité de logement révolutionnaire :

 

-      La nouvelle unité de logement n’est plus une tente, mais ressemble à une petite maison. Cette construction propose une alternative plus digne qu’une tente, et est également plus confortable.

-      L’unité de logement est plus légère et est donc plus facile à transporter, tout en offrant plus de solidité et de sécurité qu’une tente classique.

-      Les unités sont modulaires, ce qui facilite leur installation et permet qu’elles soient plus flexibles à réutiliser.

-      Les unités sont conçues pour tenir au moins trois ans.

-      Les unités sont composées de panneaux légers qui apportent une bonne isolation, aussi bien contre la chaleur que le froid.

-      Des panneaux solaires ultralégers sont intégrés dans les panneaux du toit afin que chaque unité dispose de sa propre source d’énergie. Ceci permet aux familles d’assurer leurs tâches ménagères et aux enfants de lire ou de faire leurs devoirs, également après le coucher du soleil.

 

Prochaines étapes

Ce prototype sera présenté pour la première fois le 20 juin (Journée mondiale des réfugiés). Des réfugiés somaliens qui vivent actuellement dans les camps de Dollo Ado, à la frontière entre l’Éthiopie et le nord de l’Irak testeront 25 prototypes.                          Douze prototypes seront placés au Liban, dans un camp qui accueille 500.000 réfugiés syriens, et 12 unités seront bientôt envoyées en Irak. Les unités de logement y seront testées et évaluées sur leur résistance technique, leur adéquation culturelle et le feedback personnel des familles de réfugiées. Sur base de ces résultats, la Fondation IKEA, la RHU et UNHCR peaufineront le concept final et évalueront l’opportunité d’une production à grande échelle de ces unités de logement. 

 

Pour plus d’informations ou pour des interviews avec Johan Karlsson (project manager de la « Refugee Housing Unit », Olivier Delarue (UNHCR), ou Per Heggenes (CEO de la Fondation IKEA), prenez contact avec Annelies Nauwelaerts (voir coordonnées ci-dessous).

 

À propos de la Fondation IKEA

La Fondation IKEA a pour but d'améliorer le sort des enfants et des adolescents dans les communautés mondiales les plus pauvres en soutenant des programmes globaux porteurs de changement durable et menés sur le long terme. Elle travaille avec des partenaires stratégiques solides, qui adoptent des approches innovantes pour obtenir des résultats à grande échelle dans quatre domaines fondamentaux de la vie de l’enfant: le logement, un bon départ dans la vie, une éducation de qualité et un revenu familial durable. On estime à 100 millions le nombre d'enfants qui, d’ici 2015, bénéficieront des programmes financés actuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ikeafoundation.org.

 

 

 

Designing a better home for refugee children high quality