Exercice financier 2013 : Une bonne année pour le Groupe IKEA – les dépenses de consommation reprennent sur de nombreux marchés

Mardi 28 janvier 2014 — ·         Ventes : 27,9 milliards d’euros (+3,1 %)
·         Bénéfice net : 3,3 milliards d’euros (+3,1 %)

Le bénéfice net du Groupe IKEA a progressé de 3,1 % pour atteindre 3,3 milliards d’euros pour l'exercice financier 2013. Les conditions de marché ont continué à s'améliorer, avec une croissance importante en Chine, en Russie et aux États-Unis.

"Les dépenses de consommation augmentent dans beaucoup de pays. Malgré une situation économique dont l'avenir est encore incertain, nous observons des signes positifs. Des marchés de consommation importants comme les États-Unis reprennent du poil de la bête et globalement, l'Europe amorce une reprise. Même les marchés difficiles du sud de l’Europe montrent des signes positifs d'activité", explique le CEO Peter Agnefjäll.

Les ventes ont progressé de 3,1 % par rapport à l'année dernière pour atteindre 27,9 milliards d’euros, et le Groupe IKEA a gagné des parts de marché dans presque tous les pays où il est actif. Cumulé aux revenus de location des centres commerciaux, le total des revenus s'est établi à 28,5 milliards d’euros (+3,2 %). Nos plus grands marchés ont été l'Allemagne, les États-Unis, la France, la Russie et la Suède.

"Cela signifie que le rapport qualité-prix gagne en importance. Je suis particulièrement heureux de voir que nos clients apprécient notre assortiment de produits de qualité conçu pour les aider à vivre de façon plus durable à la maison. Par exemple, nos clients ont acheté plus de 22 millions de produits LED, rien qu'en FY13[1], alliant ainsi économies d'énergie et d'argent", poursuit Peter Agnefjäll.

Le Groupe IKEA a un objectif de croissance ambitieux, visant 50 milliards d’euros de ventes annuelles d'ici 2020. Les principaux marchés émergents sont des sources importantes pour sa croissance future. En FY13, le groupe IKEA a ouvert deux nouveaux magasins en Chine, une nouvelle étape dans son expansion sur le marché chinois.

"Nous nous concentrons sur le long terme. Nous continuerons à développer de meilleurs produits à des prix toujours plus bas, à améliorer l’expérience en matière de shopping et à devenir plus accessibles pour nos clients, et ce par le biais d'une offre de services améliorée, de la vente en ligne et d'une expansion continue. Notre structure actionnariale et nos principes financiers sains garantissent à la fois notre indépendance et la possibilité de croître de manière équilibrée et durable", conclut Peter Agnefjäll.

 

 

Cliquez ici pour avoir accès à la Synthèse annuelle complète pour l’exercice financier 2013.

 

Note pour la rédaction : Le Groupe IKEA et IKEA Belgique ont également édité leur rapport de durabilité. Vous les trouverez en cliquant sur les liens suivants :

 

[1] FY13 = l'exercice financier 2013 couvre la période allant du 1er septembre 2012 au 31 août 2013.