IKEA s'adapte aux nouvelles habitudes alimentaires

Mercredi 23 septembre 2015 — Dans son second rapport annuel Life at Home, IKEA s’est intéressé aux habitudes alimentaires des Belges. Cette enquête – qui a également été menée auprès d’habitants de huit des plus grandes villes du monde – révèle que 6 Belges sur 10 cuisinent encore quasi tous les jours de la semaine. Un record! Mais par ailleurs que chez nous aussi, les habitudes sont en plein changement: par exemple, 1 Belge sur 5 ne mange plus dans la cuisine ou la salle à manger. Aujourd’hui, le lit, le canapé, le bureau voire la baignoire font tout autant l’affaire pour prendre ses repas.

“Dans nos magasins, nous intégrons les conclusions du rapport, explique Anne-Clotilde Picot, marketing manager de IKEA. Le Belge aime cuisiner et le fait souvent. C’est pourquoi cette année, nous accordons beaucoup d’importance à la cuisine qui, dans de nombreux ménages, est l’épicentre de la maison. Le système de cuisine élargi METOD constitue notre réponse aux besoins et souhaits de chacun.


Dans le même temps, IKEA a développé de nouvelles collections en soutien du thème de l’année et des changements d’habitudes alimentaires. Le design spécial de la collection 365+, par exemple, permet de prendre facilement ses repas partout dans la maison. Et comme IKEA considère que manger ensemble reste un moment familial privilégié, il y a les collections SINNERLIG et SKOGGSTA pour créer un maximum de convivialité autour des repas. Ces collections font la part belle aux matériaux naturels comme le liège et le bois d’acacia, avec un souci du détail qui contribue à créer une atmosphère de détente où tout le monde se sent bien.

Le rapport Life at Home indique par ailleurs que nous accordons beaucoup d’importance à ce que nous mangeons, mais aussi aux convives et à l’aménagement”. “C’est pourquoi nous nous attaquerons, avant l’été 2016, aux restaurants de tous nos magasins, un à un, afin de leur donner un aspect plus chaleureux et familial, explique Jolanda Wetzelaer, spécialiste des intérieurs chez IKEA. Nous organiserons par ailleurs des semaines thématiques, sur les soupes réconfortantes ou le café, par exemple. Enfin, les restaurants de nos nouveaux magasins de Hasselt et Mons auront un tout autre look que ce à quoi les gens sont accoutumés chez IKEA.”


IKEA Belgique, pionnier du passage à une offre d’aliments plus sains et plus durables
Au-delà des collections, le nouveau thème de l’année se retrouvera également dans les aliments proposés par IKEA. Cette année, l’accent sera mis sur les aliments sains et durables. La Belgique joue un rôle de pionnier dans cette transition: après avoir accueilli le lancement mondial des boulettes végétariennes GRÖNSAKSBULLAR, notre pays est le premier où IKEA propose des poissons et fruits de mer 100% durables.

“IKEA veut continuer à vendre et servir des aliments savoureux à prix abordable, mais nous voulons aussi proposer des alternatives plus saines et durables, explique Merlijn Crébolder, manager Food. Les habitudes alimentaires des gens changent: ils sont de plus en plus nombreux à vouloir manger plus sain et savoir d’où provient le contenu de leur assiette. Désireuse de répondre à ces attentes, IKEA a pris un tournant en matière de nourriture. L’offre de boissons et d’aliments de qualité et abordables reste une priorité, mais nous souhaitons qu’elle soit en même temps plus variée, plus saine et plus durable, précise-t-il.


L’année dernière, 600 millions de personnes ont mangé et bu dans les 362 restaurants IKEA dans le monde. En leur proposant des plats savoureux, sains et durables à prix abordable, nous pouvons avoir un énorme impact. Le développement durable est une priorité pour IKEA; le nouveau cap que nous suivons en matière de nourriture y est indissociablement lié.”

Des aliments durables et authentiques: une priorité 

IKEA passe au crible l’ensemble de son offre alimentaire, dans ses restaurants, Bistros et Boutiques suédoises, pour la rendre plus saine et plus durable. Quelques étapes importantes ont déjà été franchies les mois passés:


• les boulettes de légumes GRÖNSAKSBULLAR représentent une alternative végétarienne, plus saine et plus durable, aux célèbres boulettes de viande KÖTTBULLAR. Moins riches en calories, elles ont aussi une empreinte carbone 30 fois moindre. Les boulettes végétariennes sont particulièrement appréciées des clients.


• Des eaux fruitées remplacent les sodas dans les distributeurs des restaurants. Les six sortes d’eau fruitée ne contiennent que des arômes et colorants naturels et 50 pour cent de sucre en moins.


• Sur les menus enfants figurent désormais une salade, des fruits et du yaourt, et les jeunes visiteurs sont encouragés à essayer les boulettes végétariennes ou du poisson.


• Tous les poissons et fruits de mer vendus chez IKEA – plus de vingt espèces – sont certifiés ASC ou MSC et affichent un label de durabilité subordonné à des contrôles approfondis. La Belgique est le premier pays à opérer cette transition vers des poissons et fruits de mer 100% durables.


• Tout le café et le cacao vendu ou servi chez IKEA est certifié UTZ et traçable depuis les plantations.


• La confiture dans les restaurants et Boutiques suédoises est 100% bio.


“Il y a d’autres changements au programme, souligne Merlijn Crébolder. À partir d’octobre, les clients pourront par exemple prendre comme dessert, au lieu de la glace à l’italienne, du yaourt glacé qui contient nettement moins de matières grasses. IKEA Belgique a en outre engagé une nutritionniste, qui analyse les menus de nos restaurants, y compris les restaurants du personnel. Sur ses conseils, nous avons notamment réduit sensiblement le sel et les numéros E dans de nombreux plats.”