Scoop IKEA : l’amour est plus important que le remplacement du rouleau du papier WC

Malgré les petites frustrations domestiques, 7 Belges sur 10 n’échangeraient leurs cohabitants pour rien au monde

ZAVENTEM, le 13 mai 2022 – Récemment, IKEA Belgique, l’expert de la vie à la maison, a mené une enquête sur les sujets d’irritation entre cohabitants belges*. Il en ressort que 6 cohabitants sur 10 trouvent que la vie en commun présente des difficultés. Les principales sources d’irritation sont le désordre, un mode de vie non durable ou la non-participation aux tâches ménagères. Les cohabitants considèrent également que le manque de calme ou de temps pour soi sont des causes importantes d’irritation. L’enquête montre par ailleurs que, malgré ces quelques frustrations, 7 Belges sur 10 n’échangeraient leurs cohabitants pour rien au monde. Ce qui démontre que l’amour est plus important que le remplacement du rouleau de papier WC...

Pour en savoir plus sur les solutions d’aménagement intelligentes proposées par IKEA pour limiter les sources d’irritation, rendez-vous sur IKEA.be

Story image

IKEA investigue les frustrations des cohabitants

IKEA s’efforce de mieux comprendre le mode de vie des gens afin de les aider à améliorer encore leur maison. En collaboration avec le bureau d’études iVox, IKEA Belgique a donc mené une enquête auprès d’un échantillon représentatif sur les sources de frustration des adultes belges en cohabitation. L’échantillon comptait des partenaires, des membres de familles, des amis et des étudiants vivant ensemble. Il leur a été demandé si (et dans quelle mesure) ils ressentaient des frustrations, avec une répartition par pièce de la maison.

Changer de cohabitant, moi ? Jamais !

Il ressort de l’enquête qu’une majorité de Belges en cohabitation ressentent de temps à autre une certaine irritation vis-à-vis de leurs cohabitants. Les quatre principaux sujets d’irritation liés à la cohabitation sont : le désordre ou le manque d’ordre (pour 37 % des personnes interrogées, c’est la plus grande frustration), un mode de vie non durable (27 %), la non-participation aux tâches ménagères (26 %) et le manque de calme ou de temps pour soi (23 %). Il n’est donc pas étonnant que 6 cohabitants belges sur 10 trouvent que la vie en commun présente des difficultés.

En revanche, la plupart des cohabitants (62 %) rient ensemble de ces moments d’agacement et 72 % d’entre eux trouveraient la vie sans cohabitant ennuyeuse, et même solitaire pour 64 %. Malgré ces irritations, 2 répondants sur 3 n’échangeraient leurs cohabitants pour rien au monde.

Story image


​Chaussures et vaisselle sales... Les sujets d’irritation dans l’entrée, la cuisine et le salon 

Outre les frustrations d’ordre général, l’enquête a également détaillé les sources d’agacement les plus courantes par pièce de la maison. Pas moins de 76 % des répondants trouvent irritant que leurs cohabitants traversent l’entrée avec des chaussures sales, et 6 sur 10 s’énervent lorsque la clé de la maison n’est pas remise à sa place. Dans la cuisine, mettre des emballages vides dans l’armoire ou le réfrigérateur est considéré comme la principale source d’irritation (79 %), suivie par les bruits de mastication (78 %) et le fait de laisser traîner la vaisselle sale (73 %). Par contre, l’utilisation du GSM n’est considérée comme énervante « que » par 66 % des cohabitants interrogés.

Dans le salon, 6 Belges sur 10 trouvent irritant que quelqu’un parle quand on regarde un film ou une série. Les principaux sujets d’irritation sont toutefois : laisser la lumière allumée (80 %) et ouvrir une fenêtre quand le chauffage fonctionne (72 %). Laisser traîner des affaires partout occasionne moins d’agacement (67 %), tout comme le fait de ne pas retrouver la télécommande de la télé (64 %). 


​Laisser traîner du linge, ronfler…Les sujets d’irritation dans la salle de bain et la chambre à coucher

Pour l’instant, IKEA n’a pas encore de solution pour les cohabitants qui s’éternisent aux toilettes (57 % des répondants trouvent cela irritant) ou ronflent trop fort (71 %). En revanche, il en existe pour de nombreuses autres sources d’irritation dans la salle de bain et la chambre à coucher : un joli panier à linge pour que les cohabitants ne laissent pas traîner leur linge sale – ce qui est jugé irritant tant dans la salle de bain (71 %) que dans la chambre (54 %) – ; un porte-rouleau WC pour éviter les frustrations quand le papier WC n’est pas remplacé (67 %) ; et un grand choix de brosses pour WC pour que les cohabitants laissent les toilettes propres (73 % des Belges en cohabitation sont agacés lorsque ceux qui vivent avec eux quittent les toilettes sans avoir fait place nette). Pour d'autres conseils et astuces (sur les produits), consultez IKEA.be

Enfin, il apparaît que même si un cohabitant belge sur deux s’énerve en montant un meuble IKEA, cela entraîne rarement une dispute.  


​Je t’aime, mais...

Que l'on s'apprécie malgré les petites frustrations domestiques, c'est ce que montre aussi la nouvelle campagne IKEA ‘Je t'aime, mais...’, lancée lundi 16 mai en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg.

« Pour la campagne locale, nous sommes partis à la recherche de récits de vrais cohabitants et nous avons gardé à l’image aussi bien les petites irritations que l’amour que les uns et les autres se portent, avec une touche d’humour. En résolvant ces frustrations domestiques par des solutions d’aménagement intelligentes et abordables, nous pouvons contribuer à une meilleure vie à la maison. Une vie où l’amour l’emporte sur la vaisselle sale ou les emballages vides dans l’armoire ou le frigo », déclare Kaat Van Noten, Marketing & Communications Specialist de IKEA Belgique.

 


*Enquête réalisée en ligne pour IKEA par le bureau d’études iVOX entre le 28 mars et le 4 avril 2022 auprès de 1 000 Belges cohabitant avec d’autres adultes, et représentatifs en termes de langue, genre, âge et diplôme. La marge d’erreur maximale pour 1 000 Belges est de 3,02 %.


Pour plus d’infos, veuillez contacter :

Service presse IKEA Belgique
​​[email protected]
+32 2 709 15 19


 

Jelena Janssens Commercial PR specialist, IKEA Belgium
Jolien Belmans oona
Manon Gerlo oona
A propos de IKEA Belgium

IKEA offre une vaste gamme de produits d'ameublement esthétiques et fonctionnels à des prix accessibles au plus grand nombre. IKEA a été créée en 1943, en Suède et compte actuellement 374 magasins IKEA dans 30 pays. Mondialement, 158.000 collaborateurs s’engagent à améliorer le quotidien du plus grand nombre. Prendre soin des personnes et de l'environnement fait partie intégrante de notre idée des affaires. IKEA soutient en permanence des initiatives en faveur notamment des enfants et de l’environnement. IKEA est présente en Belgique depuis 1984 et y compte aujourd’hui 8 magasins à Anderlecht, Arlon, Gand, Liège, Wilrijk, Zaventem, Hasselt et Mons. Depuis 2018, les produits IKEA Belgique sont également disponibles en ligne sur IKEA.be. IKEA emploie actuellement plus de 4.500 collaborateurs en Belgique.